Magasins
Compte Panier

Préparer la pelouse pour l’année suivante

L’été et ses fortes chaleurs ont tendance à mettre la pelouse à l’épreuve. Septembre / octobre (période à décaler en fonction du climat de votre région) et le retour vers des températures plus douces sont propices à un entretien ou une rénovation de votre tapis vert. Parce que comme les plantes, le gazon aussi doit être entretenu ! Alors suivez nos conseils et vous obtiendrez un gazon resplendissant.

Entretenir le gazon

Première étape, retirez pierres et débris susceptibles de gêner le passage d’une machine. C’est aussi l’occasion de désherber en enlevant chardon et autres mauvaises herbes avec leurs racines pour éviter qu’ils reprennent. Après cette étape, vous pouvez passer la tondeuse une fois, avant d’envisager de scarifier la pelouse.

Le passage d’un scarificateur permet d’aérer l’herbe et de la débarrasser des mousses et derniers débris végétaux. Le scarificateur va griffer votre pelouse. Il faut régler le scarificateur sur une profondeur de lame comprise entre 2mm et 4mm. Si c’est plus, les racines et l’herbe de votre pelouse risqueront d’être tuées. Grâce à cette action, votre pelouse sera plus verte et plus résistante. Il est conseillé de scarifier en croisant les passages pour une plus grande efficacité. Pour en savoir plus, consultez notre article : « bien choisir son scarificateur »

Suite à ces travaux, le gazon peut présenter des zones dégarnies d’herbe.  Il est nécessaire d’ensemencer ces surfaces pour « reboucher les trous ». Pour apporter à la pelouse les nutriments et autres ressources nécessaires à son renouvellement, ajoutez du terreau ou du compost en légère quantité.

Rénover la pelouse

Le meilleur moment pour rénover sa pelouse est au printemps ou à l’automne afin d’éviter les périodes de fortes pluies. Cette opération est à renouveler tous les 2 à 3 ans selon votre terre.

Préparer le sol

rateauComme pour un simple entretien, il faut désherber et nettoyer le terrain des débris, pierres et morceaux de bois. Une fois cette tâche effectuée, vous pouvez retourner la terre avec une bêche, ou une motobineuse pour vous simplifier le travail. Cette étape permet d’éliminer les mauvaises herbes tout en aérant le sol. Comme pour l’entretien vous pouvez ajouter du terreau pour stimuler les semis.

Il est important de bien arroser votre pelouse, cela va permettre aux semences de graminées et aux plants de bien germer de de s’enraciner. Il faut s’assurer que le sol reste humide. S’il est peu probable qu’il pleuve, il est préconisé de faire tourner un arroseur pendant une à deux heures par jour.

L’utilisation d’engrais va vous permettre d’accélérer la croissance de vos nouvelles semences et de vos nouveaux plants. Il faut impérativement que l’engrais soit riche en phosphore afin de participer également à la croissance du gazon !

Semer le gazon

Pour réussir son semis, il est important de surveiller la météo. En effet, les températures et les pluies participent à sa réussite. Ensuite, préparez en amont la quantité de gazon nécessaire. C’est environ 30 g de semences par m2. Puis divisez la en 2 tas.

Pour une bonne répartition des graines il est possible de le faire à la main ou d’utiliser un épandeur, pour se simplifier la tâche. Pour assurer une répartition homogène des graines, il est conseillé de semer une fois dans un sens et une fois dans l’autre. C’est bientôt terminé ! Pour finir, ratissez votre terrain pour enfouir légèrement les graines. Après quelques jours, apparaîtra un gazon tout neuf.

L’arrosage

En ce qui concerne l’arrosage, il est préconisé dans un premier temps d’arroser en pluie fine et de renouveler l’opération régulièrement si le temps est sec. Dans les semaines qui suivent, le sol doit rester humide. Il faut compter trois semaines avant de pouvoir vraiment marcher sur la pelouse et six semaines avant de passer la première tonte. Le meilleure moment pour arroser est tôt le matin. Il y a plusieurs manière d’arroser : à la main ou système d’arrosage automatique.

  • manuel : conseillé pour des superficie de moins de 100m2. L’inconvénient est que cette activité vous prendra du temps
  • automatique : recommandé pour les grandes surfaces, cette technique a plusieurs avantages. En effet, vous pouvez arroser le temps que vous voulez et quand vous voulez. Vous pourrez contrôler le niveau d’irrigation d’eau et alors économiser votre consommation. Avec l’arrosage automatique , l’eau sera distribuée de façon uniforme sur toute la surface. Vous gagnez donc du temps et de l’argent à utiliser ce système automatique !

Afin de faire la première tonte, assurez-vous bien que l’herbe soit assez fournie et que les brins mesurent au moins 10cm.

Vous êtes à présent des experts en ce qui concerne l’entretient et la rénovation de pelouse !

Si d’autres questions vous viennent à l’esprit, pensez à contacter notre équipe Mr Jardinage, nous nous ferons un plaisir de vous aider. N’hésitez pas à vous rendre dans le magasin Mr. Jardinage le plus proche de chez vous pour connaitre la sélection de nos experts sur place !

A très vite pour de nouveaux conseils jardinage !

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mentions Légales Conditions Générales de vente
Une réalisation Expertinbox