Magasins
Compte Panier
Motobineuse et motoculteur

Motobineuse et motoculteur : le guide pour choisir son équipement

Les équipements : Motobineuse et motoculteur sont tous deux destinés à travailler la terre avant le début d’une nouvelle saison. De manière générale, ces outils sont nécessaires à la fin de l’automne pour bien préparer l’hiver, mais peuvent tout aussi bien s’utiliser à la fin de l’hiver pour l’arrivée du printemps. Ils permettent de labourer et d’aérer la terre, d’éliminer les mauvaises herbes de votre jardin, et tout cela sans effort ! Bien qu’ils répondent à des besoins similaires, ils possèdent des différences en termes d’utilisation. Des questions viennent alors aiguiller votre décision. Quelle est la surface de votre jardin ? Quel type d’usage comptez-vous faire de votre futur appareil ? Vous hésitez entre une motobineuse et un motoculteur ? Dans ce nouvel article, on vous éclaire sur le sujet pour vous orienter dans le choix de votre futur équipement de jardin ! ?

Motobineuse et motoculteur : pour quels types de travaux les utiliser ?

La motobineuse est généralement utilisé pour réaliser des travaux sur des petites et moyennes surfaces comprises entre 100 m2 et 1000 m2. Elle est par exemple conseillée pour labourer un gazon ou retourner la terre de votre potager. La motobineuse convient parfaitement aux particuliers.

Le motoculteur quant à lui est utilisé dans un cadre professionnel pour effectuer des moyens et grands travaux de jardinage. Il est recommandé pour entretenir des sols sur des surfaces de plus de 1000 m2, mais également pour préparer la terre pour la culture maraîchère par exemple.

Motobineuse et motoculteur : leur mode de fonctionnement

La motobineuse permet de mélanger la terre grâce à fraises rotatives qui vont pénétrer l’épaisseur du sol au fur et à mesure que la machine avance. Des poignées de commandes ainsi qu’une roue permet de faciliter son transport. Les fraises sont dotées de couteaux qui peuvent être remplacés.

Le motoculteur permet de labourer la terre grâce à une charrue. Comme la motobineuse, il est équipé de roues et de commandes pour simplifier son déplacement et sa maniabilité. Il est possible d’ajouter des outils complémentaires à cet outil, comme une charrue à basculement pour une plus grande précision dans votre labourage, des roues agraires avec masses pour un meilleur déplacement de votre machine ou encore une arracheuse de pommes de terre.

Motobineuse et motoculteur : le poids et la puissance ?

La motobineuse est un outil léger, ergonomique, facile à manipuler et à transporter. Son poids varie entre 5 à 30 kg, ce qui lui procure un excellent confort en terme d’utilisation. La puissance de son moteur est comprise entre 300 W et 2 kW, en fonction des différents modèles existants sur le marché. La motobineuse existe selon trois types d’alimentation : le moteur peut être alimenté à l’essence (la motobineuse thermique), à l’électricité (la motobineuse électrique) ou encore à l’aide d’une batterie (la motobineuse à batterie). Ce type d’appareil est simple à entretenir.

Le motoculteur est un appareil plus lourd, il pèse entre 60 et 100 kg. C’est également un outil puissant, son moteur peut aller de 3 kW à 11 kW selon les modèles proposés. Il n’existe qu’un seul type d’alimentation : son moteur a besoin d’essence pour pouvoir fonctionner. Le motoculteur thermique nécessite un entretien régulier pour assurer sa longévité. Nous vous avons concocté une fiche conseil pour bien entretenir son motoculteur.

Motobineuse et motoculteur : longueur et largeur de travail ?

La motobineuse permet de travailler sur un champ d’action limité. En effet, elle est efficace sur des zones comprises entre 30 et 80 cm de largeur. Elle permet également de traiter la terre de 10 à 25 cm de profondeur.

Le motoculteur quant à lieu peut agir sur des zones plus larges : la largeur de travail varie entre 60 et 100 cm. La profondeur de travail est comprise entre 20 et 45 cm.

Motobineuse et motoculteur : quel prix ?

Le prix d’une motobineuse varie selon le mode d’alimentation de son moteur. Pour une motobineuse électrique ou à batterie, prévoyez entre 80 et 200 €. Pour une motobineuse thermique, plus performante, il faut compter entre 200 et 400 €. Notre Motobineuse Colombia PF 40 L/R légère, maniable, saura vous séduire pour effectuer aisément un travail en surface !

Du fait de la puissance de son moteur, le motoculteur est naturellement plus onéreux qu’une motobineuse. Pour un motoculteur de qualité, il faut compter environ 3000 €. Notre Motoculteur 338 PS monté sur roues possède la puissance nécessaire pour travailler la terre sans effort !

Voilà, vous avez toutes les cartes en main pour bien choisir votre équipement de jardin ! Vous êtes alors plutôt motobineuse ou motoculteur ? Si d’éventuelles questions vous viennent à l’esprit, n’hésitez pas à joindre notre équipe Mr Jardinage, pour vous orienter et vous aider dans la sélection de votre matériel.  Suivez-nous pour découvrir de nouveaux conseils jardinage !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mentions Légales Conditions Générales de vente
Une réalisation Expertinbox