semer pelouse

Semer une nouvelle pelouse

Le printemps est la période idéale pour semer une nouvelle pelouse. Le sol s’est réchauffé sans être sec, ce qui le rend apte à accueillir les semences de gazon.

Préparer le sol

Pour obtenir une belle pelouse résistante aux intempéries, il faut préparer le sol qui va l’accueillir. Nettoyez la surface en enlevant les déchets végétaux et en aérant la terre. Pour les surfaces supérieurs à 100 m², il est préférable de passer la motobineuse. Ses fraises doivent tourner lentement pour enlever toute les racines et réduire les mottes de terres qui parsèment le terrain. Faites plusieurs passages pour être sûr d’avoir un sol propre.
Une fois cette étape finie, ratisser le sol à l’aide d’un croc pour le niveler.  Rebouchez les trous et cassez les mottes restantes. C’est aussi l’occasion de débarrasser le sol des dernières mauvaises herbes enracinées.

Semer les graines

Le sol est prêt, il est temps de passer à l’étape suivante : semer  le gazon. Répartissez la semence de manière égale sur toute la zone. Pour se faire il faut procéder toujours de la même manière : avancer, prendre une poignée de graine et la lancer en avant, puis recommencer. Pour répartir les  graines,  vous  lancez-les à la volée, d’un geste fluide. Si la surface à semer est importante, un épandeur à roue vous simplifiera la tâche.

semer
Une fois toute la zone semée, recouvrez les graines avec de la terre. Pour ce faire, rien de tel qu’un ratissage léger et le passage d’un rouleau. Cela améliorera le contact des graines avec le sol et les mettra à l’abri des oiseaux.
Une fois ces travaux terminés, laissez la nature faire son œuvre. Un peu de pluie et de soleil permettra au gazon de pousser. Malgré tout, n’hésitez pas à arroser légèrement si le sol reste sec.

Partager cette article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *