scarificateur pelouse

Le scarificateur pelouse : comment le choisir ?

Le scarificateur pelouse, qu’est-ce que c’est ? Pour préserver votre gazon bien vert, arroser et tondre n’est pas suffisant. Avec le temps, les mauvaises herbes, les feuilles mortes, les racines, le lichen ou encore la mousse s’accumulent à la surface de votre gazon, l’empêchant ainsi de respirer et de pousser dans de bonnes conditions. En effet, ces éléments empêchent l’eau, le soleil et les nutriments de pénétrer dans la terre et par conséquent, ne permettent pas au gazon d’évoluer sainement. Le scarificateur, qu’il soit thermique, électrique ou manuel, devient alors le matériel de jardinage indispensable au bon entretien de votre gazon ! Son rôle est de se débarrasser de ces débris de végétaux dans le but de redonner toute sa vitalité à votre pelouse.
Dans ce nouvel article, on vous conseille et on vous oriente sur le type de scarificateur qui conviendra le mieux à vos besoins et à la surface de votre terrain ! 😉

Le scarificateur pelouse manuel

Le scarificateur manuel, autrement appelé le scarificateur à main convient notamment pour des terrains de petite surface, allant jusqu’à 50 m2. C’est la solution la moins coûteuse et la plus écolo ! Cet appareil est également silencieux et très simple d’utilisation. Il peut être doté de roulettes pour faciliter la scarification de votre gazon. Son principal inconvénient reste le fait qu’il rend la tâche plus contraignante puisqu’il faut ensuite retirer les mauvaises herbes et les mousses à l’aide d’un râteau. Une astuce pratique ? Équipez-vous d’une tondeuse à gazon pour enlever les déchets végétaux, le travail sera d’autant plus rapide et facile !

scarificateur électrique

Le scarificateur pelouse électrique

Le scarificateur électrique est le modèle idéal pour des surfaces allant jusqu’à 500 m2. Il ne demande que très peu d’entretien, seul le nettoyage de l’outil servant à scarifier (couteaux, dents ou griffes) est nécessaire. Il est équipé d’un bac de ramassage. Il peut être équipé d’une batterie ou branché via une prise de courant. Dans le second cas, munissez-vous d’une rallonge électrique et faites attention au fil, pour éviter de le couper lui aussi avec votre scarificateur. En fonction des différents modèles de scarificateurs électriques proposés sur le marché, la puissance varie de 1000 à 1800 W. Préférez une puissance de 1000 W pour des surfaces inférieures à 300 m2. Au-delà de 300 m2, des puissances supérieures à 1000 W sont plus adéquates.
Notre scarificateur Colombia S 390 E est conçu pour travailler sur des superficies de gazon allant jusqu’à 800m2, il est équipé d’un moteur de 1700 W permettant une scarification écologique, efficace et rapide.

Le scarificateur pelouse thermique

Le scarificateur thermique (ou le scarificateur à essence) convient aux surfaces supérieures à 500 m2. C’est l’appareil le plus puissant et le plus efficace pour scarifier son gazon. Il fonctionne à l’essence, il est donc sans fil, ce qui permet de travailler sur de grandes surfaces librement. Tout comme le scarificateur électrique, il est équipé d’un bac de ramassage. Privilégiez les bacs disposant d’une grande capacité pour éviter de vider trop fréquemment les déchets végétaux. Ce modèle est le plus onéreux, mais il dispose également d’un plus grand confort d’utilisation. De plus, le travail est plus rapide et moins fatigant qu’avec le scarificateur électrique. L’inconvénient du scarificateur thermique est qu’il nécessite un entretien plus régulier et plus complexe que les deux autres modèles énoncés précédemment. Il faudra régulièrement effectuer une vidange, nettoyer les bougies et les filtres à air, etc.

scarificateur thermiqueNotre scarificateur Colombia S 400 H est l’outil idéal pour jardiner rapidement sans effectuer beaucoup de passages. Sa consommation d’essence est économique (1,4 litre par heure). De plus, il apporte de vrais avantages à votre gazon, les échanges de gaz entre l’air et le sol contribuent à absorber plus facilement les engrais dans la terre.

Les conseils pratiques

Le secret d’une pelouse en bonne santé réside dans la régularité de son entretien. Avant de réaliser une scarification, pensez à tondre votre pelouse à environ 2 cm de hauteur.
Il est conseillé de scarifier votre gazon deux fois par an sur un terrain ni trop humide, ni trop sec : au début du printemps après les dernières gelées, et au début de l’automne pour préparer votre pelouse à l’hiver.

Outil encore peu connu, mais indispensable pour une pelouse en bonne santé, les principaux modèles de scarificateurs pelouse proposés aujourd’hui sur le marché n’ont plus de secret pour vous. Outre la superficie de votre pelouse, la puissance, le bruit, la facilité d’entretien seront des critères à ne pas négliger lorsque vous choisirez le modèle qui vous conviendra le mieux ! Faites-nous signe si vous avez des questions relatives à cet article ou si vous avez besoin de nos conseils jardinage. Nous nous ferons un plaisir de vous écouter et de vous aider dans le choix de vos appareils de jardin ! 😊

Partager cette article

One thought on “Le scarificateur pelouse : comment le choisir ?

  1. J’ai acheté le Colombia S400H au printemps, jai scarifié 3 pelouses sans trop de difficultés (300m2 800m2 600m2 environ) par passes croisées et en laissant refroidir le moteur de temps en temps. C’est un matériel correct. Le ramassage de la mousse a été effectué avec une tondeuse. Le bac ne sert à rien car il n’y a pas de système d’aspiration. Je suis satisfait de cette machine et de son bon moteur coupleux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *