compost

Réussir son compost

Le compost est un mélange de déchets organiques décomposés sous l’effet de micro-organismes. Cette matière produit un excellent engrais, ce qui permet des économies en achat de terreau. C’est donc un geste économique en plus d’être écologique.

Quels déchets pour le compostage ?

On peut composter la plupart des déchets domestiques et de jardin avec plus ou moins de réussite. Un bon compost s’obtient en mélangeant ces différents déchets. Voici une liste non exhaustive de ce que l’on peut mettre pour bien composter :

  • Les tontes d’herbes
  • Les copeaux et autres déchets de bois, tant qu’ils ne sont trop gros.
  • Les restes de fruits et légumes (épluchures et autres) à condition qu’ils n’aient pas été traités (comme c’est souvent le cas dans le commerce)
  • Les déchets de taille à conditions qu’ils soient broyés
  • La plupart des déchets végétaux, tel que les feuilles ou les fleurs fanées à condition qu’elles ne soient pas malades.

A contrario, évitez de composter les déchets suivants :

  • Les excréments : vecteurs de maladie
  • Les champignons : ralentisseur de processus de compostage
  • Poisson, viande et produits laitiers : odeurs
  • Plastiques, verres et objets métalliques : produits chimiques

La réussite du compost est alors dans le mélange des différents déchets afin de former une matière riche.
Un bon mélange est ainsi généralement composé de déchets secs et de déchets humides.
Les premiers (déchets de cuisine et gazon) se dégradent rapidement et apportent une humidité, indispensable au processus.
Les seconds (taille, branches et feuilles sèches) apportent de la matière et permettent ainsi une bonne aération du compost.

Des tâches à faire pour l’entretenir

Durant le compostage, les micro-organismes ont besoin d’oxygène pour s’épanouir. Deux solutions pour aérer le compost :

  • Incorporer des déchets un peu plus massifs : des déchets de tailles non broyés par exemple.
  • Aérer régulièrement avec une fourche

terreauLe compost doit être humide pour produire une matière riche. Il faut l’arroser régulièrement sans pour autant le noyer car un excès d’humidité empêche l’aération.
Ces problèmes peuvent êtres évités facilement si vous surveillez régulièrement votre compost. Une mauvaise  odeur, un aspect trop sec, sont des indicateurs, qui vous permettront d’agir rapidement.
Le compost prêt à servir ressemble à du terreau. D’une couleur sombre, il est léger et dégage une agréable odeur d’humus. La création d’un compost peut prendre entre 3 mois et 3 ans selon le temps qu’on y consacre et les matières compostées. En moyenne il faut compter 1 an pour qu’un tas de compost soit prêt. Malgré tout, un compost pas encore à maturité peut servir de paillage au pied d’arbres et de plantes matures.

Compost en tas ou en bac ?

Plusieurs méthodes pour créer le compost existent alors. Les plus courantes, le compost en tas et le compost en bac. Evidemment, elles comportent ainsi des avantages et inconvénients plus ou moins adaptés au terrain et/ou l’usage.

Compost en tas

Cela consiste à déposer ses déchets en tas. Il doit être installé à même le sol, de préférence caché de la vue de vos voisins qui n’apprécieront pas.
Avantage du compost en tas :

  • Le tas occupe la taille que vous souhaitez
  • Surveillance facilitée : les déchets sont toujours visibles
  • L’exposition à la pluie apporte l’humidité nécessaire…

Inconvénient du compost en tas :

  • Exposé au climat : sécheresse, fortes pluies etc
  • Attirance des animaux possible par les déchets de cuisine
  • Prend du temps

Compost en bac

En bois en alu ou en plastique, le bac à compost contient une quantité moindre de compost mais le protège ainsi en partie des aléas du climat.
Avantage du compost en bac:

  • Les déchets sont protégés d’un climat parfois capricieux
  • Peu de place par rapport à un tas
  • Une décomposition plus rapide

Inconvénient du compost en bac:

  • Quantité de compost limitée
  • Difficulté à aérer
  • Composter en bac demande plus de temps encore que de composter en tas (surveiller et régler les problèmes d’humidité et de sécheresse)compost

Il est possible de composter en collectif. Contactez votre mairie pour obtenir plus de renseignements.

Bon compostage à tous !

Mr Jardinage, partenaire de notre environnement.

 

Partager cette article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *